Adama Fall, responsable Apr de la Medina «La Mankoo taxaw Senegaal ne s’intéresse pas aux préoccupations des Sénégalais»

6 mai 2017
301 Views

Dans le cadre des prochaines élec- tions législatives prévues le 30 juillet prochain, l’opposition s’or- ganise pour faire barrage au régime du Président Macky Sall. Sous la houlette de Me Abdoulaye Wade, une dizaine de formations politiques s’est retrouvée autour d’une coalition dénommée Mankoo taxaw Senegaal et coalition qui se veut «gagnante» ambitionne d’«améliorer la vie des Sénégalais». Faux, rétorque-t-on du côté de l’Alliance pour la République (Apr). «La coalition nouvellement montée par la principale opposition au régime du Président Macky Sall n’est pas pourservir les populations. C’est un groupement d’hommes qui cher- chent à défendre desintérêts personnels». C’est la conviction d’Adama Fall, res- ponsable Apr au niveau de la Médina. Dans son propos,Adama Fall révèle que la principale préoccupation de la coalition est de faire amnistier l’ancien ministre, KarimWade, «qu’ils ont pourtant combattu pour des pratiques qu’ils jugeaient inap- propriées». Dans ce sens, ce responsable dans le réseau national des enseignants de l’Apr trouve la démarche de Cheikh Bamba Dièye, Idrissa Seck, et Mamadou Lamine Diallo «incohérente». Il rappelle que l’ancien maire de Saint- Louis est même allé jusqu’à s’attacher au niveau des grilles de l’Assemblée nationale.Au même moment, le président du Conseil départemental de Thiès, par ailleurs ancien Premier ministre, traitait Abdoulaye Wade d’«ancien spermato- zoïde, futur cadavre». Et d’ajouter : «c’est le même d’ailleurs qui disait qu’Abdoul Mbaye était le Premier mi- nistre le plus nul». Adama Fall qui ne comprend pas que de telles personnes puissent se battre aujourd’hui aux côtés de Abdoulaye Wade en trompant les Sénégalais, appelle à la vigilance. Visiblement en colère contre eux,Adama Fall réitère son appel, estimant que ces hommes qui s’assem- blent encore avec Abdoulaye Wade «ne croient plus à grand-chose. Parce que les préoccupations des Sénégalais ne lesintéressent point». Et avertit : «Man- koo Taxaw Senegaal, c’est Mankoo Taxaw Karim Wade». Dans ce cadre, il invite les uns et les autres à savoir raison garder. Car «le plus important aujourd’hui, c’est la ba- taille pour un meilleur avenir des popu- lations sénégalaises et non pour des in- térêts crypto-personnels».

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.