CATASTROPHIQUE SÉNÉGAL – 7 nouveaux tués

11 mai 2017
464 Views

Par Ndiogou Cissé – Après l’incendie de Médina Gounass, les chavirements de Saint Louis et Bittenty qui ont fait près de 100 tués, un incendie provoqué par un oncle inconscient a tué 5 enfants d’une même famille à l’unité 17 des Parcelles. À Dakar ville et Dialacoto, un maçon et un élève ont chuté, ajoutant 2 morts à la liste macabre.

Au Sénégal des catastrophes, la liste des morts provoqués par incendie s’est rallongée avec un feu d’une rare violence qui a décimé 5 membres d’une même famille à l’unité 17 des Parcelles assainies. Les victimes qui sont 5 enfants d’une même famille sont mortes par asphyxie au cours du sinistre. Ce sont notamment 4 fillettes dont Ma Nabou Dias, Astou Dias, Fama Dias, et un nourrisson du nom de Ndèye Dias qui ont péri dans l’incendie. La cinquième victime et un garçon du nom de Gorgui Kader Dias. Selon les témoignages recueillis sur ce drame, les parents des victimes n’étaient pas sur place au moment de l’incendie provoqué par leur oncle, Mansour Fall, à l’aide d’une bougie. En faisant tomber la bougie en flamme dans une poubelle, ce dernier a déclenché le feu qui a mis fin aux jours de ses neveux. La police des Parcelles assainies qui s’est déplacée sur le lieu du drame a procédé à l’arrestation de l’auteur de l’incendie, intercepté dans un bar après la maî- trise du feu. Mansour Fall est présenté comme un marginal, inconscient et sans scrupule. Quant au père des victimes, on nous apprend que pour des faits de drogue, il séjourne actuellement en prison. Au moment où les habitants de l’unité 17 s’attendrissaient sur le sort des petits Dias, un autre drame survenait à Dakar ville, près de l’Institut Pasteur. La victime qui a chuté du 8ème étage, se nomme Thierno. Âgé de 25 ans, il est tombé du 8ème étage d’un immeuble en construction où il travaillait dans l’échafaudage. C’est donc en hauteur et dans des condi- tions où la sécurité n’était vrai- ment pas garantie, que le jeune Thierno a perdu la vie. Pour les responsabilités sur cette mort, la société qui construit le bâtiment en question a dégagé en touche, déclarant que Thierno était un employé temporaire dans la boîte. En attendant les conclusions de l’enquête sur la mort de ce jeune ouvrier, un élève répondant au nom d’Amadou Woury Barry, élève en classe de Cm1 à l école de Dialacoto, a chuté d’un arbre, se faisant lui aussi tuer sur le coup. Originaire de Gourel Hama, Amadou Woury Diallo s’adonnait à la cueillette du fruit de l’arbre, lorsque qu’il est tombé pour ne plus se rele- ver.

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.