Eumeu cogne, Bombardier opère sa mue

28 avril 2017
443 Views

La communication du combat entre Bombardier et Eumeu Sène a commencé depuis que le choc est ficelé. Bombardier qui avait fait une sortie aux premiers jours de l’affiche, adopte maintenant une autre stratégie : silence-radio complet. Quant à son adversaire, Eumeu Sène, très disant, il ne cesse de tancer son adversaire. Et ce dont il reste friand en sûr adepte et bon fils de Pikine c’est de lancer des piques au roi des arènes. Eumeu Sène fait souvent des sorties pour tancer son adversaire et lui montrer qu’il est prêt à lutter contre lui sous son meilleur jour avec toute sa forme éclatante pour donner le meilleur de lui même. Eumeu Sène qui n’hésite pas lors de ses sorties à taquiner Bombardier, n’a pas l’air d’être impressionné par lui, a fortiori se laisser intimider. Il va même, à l’occasion, jusqu’à lui montrer les techniques de combat qu’il emploiera contre lui le jour j. Une bagarre n’est pas écartée et l’assurance de ce côté se sent chez le fils de Pikine, qui réclame orbi et urbi qu’il va reprendre la couronne au roi des arènes, Bombardier. Des piques lancées qui laissent indifférent le champion de Mbour. Bombardier qui s’emmure dans le silence, n’a jusqu’ici pas fait de communication. Depuis un bon bout de temps on n’assiste plus à ses sorties, et, selon son manager et frère, l’heure n’est pas aux propos aigres doux mais au travail. Il laisse à leur futur adversaire, tout le loisir et le soin de parler et de danser autour de sa «victoire » avant le jour j. Mais au final, Bombardier va s’en défaire sans réelle peine, dit-il. À quelques encablures de ce combat, le fils de Pikine a déjà remporté la première manche en dominant la bataille médiatique. Mais d’ici la date du combat, le 23 juillet, on s’attend à la riposte du colosse de Mbour, sinon dans les touts prochains jours. Ça promet déjà

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.