Gris 2 «Je vais l’exploser»

18 mai 2017
254 Views

Le jeune champion de Fass s’est montré très en verve lors de son Open Press d’hier. En compagnie de ses coéquipiers, Gris 2 croit dur comme fer que le combat est à sa portée, et que pour rien au monde il ne se voit en train de le perdre. Il lance même des piques à son adversaire en précisant qu’il va l’exploser en moins de 10 minutes. Sûr de lui, il affirme qu’il est fin prêt et debout pour ce combat qu’il compte abréger en moins de temps que de nécessaire.

Préparation du combat «Je me suis bien préparé comme d’habitude. Je suis bien encadré par mes supérieurs. Je suis un jeune lutteur qui a toutes les potentialités pour battre n’importe qui. Je me suis entraîné sur tous les plans et en tout. C’est la raison pour laquelle je n’ai peur de rien actuellement. Tout ce que je devais faire, je l’ai fait pour le grand jour. Je ne badine même pas avec cela. Je suis fin prêt. J’attends juste le jour j pour montrer ce que j’ai appris. Sinon je suis déjà au point sur tous les plans.»

Adversaire coriace ?

«Je ne vois même pas si mon adversaire est coriace ou pas. Franchement ! Je sais que je suis un jeune lutteur qui a des talents et qui peut battre n’importe qui. Cela, j’en suis persuadé. Pour le reste, je ne me focalise pas trop là-dessus. Je suis concentré sur ce que je fais et c’est tout. Je regarde au fond de moi pour savoir ce que je vaux, mes qualités intrinsèques, et ne m’attarde jamais sur celles de mon adversaire. Je suis désolé, mais je vous dis que j’ai toutes les aptitudes pour battre n’importe quel adversaire.» Expérience et statut de cham- pion d’Afrique de Pakala «En toute franchise, croyez-moi, je ne vois pas s’il est plus expérimenté que moi ou pas. Je me situe au-delà ces paramètres et son palmarès ne m’intéresse guère. Qu’il soit champion d’Afrique ou bien plus, ça ne m’ébranle point. Nous sommes des jeunes hargneux et rigoureux avec nous-mêmes. Je ne fais jamais une fixation sur les qualités ou le palmarès de mes adversaires. Je travaille pour progresser, aller de l’avant.»

Bagarre le jour j ?

«Cela ne saurait pas manquer le jour j. Nous sommes venus pour cela, il va falloir bien se bagarrer. Il le faut, car les amateurs viennent avec ça en tête, l’espoir d’assister à une bonne bagarre. Rien ne sera facile, mieux vaut qu’il le sache Pakala. Peut-être qu’il est plus outillé que moi en lutte simple, mais je suis un jeune aguerri, et ce combat, je l’ai déjà porté dans mon cœur. Pour lui dire que ce ne sera pas du tout facile pour lui, je peux vous le jurer. Il y aura la bagarre de fond en comble, la lutte pure et dure. Et je peux même vous dire que le combat ne va pas aller au-delà de la dizaine de minutes. Je veux que mes fans le sachent dès maintenant. À coup sûr, il se frottera à moi, et j’aurai aussi à le toucher, c’est la lutte. C’est un combat qui sera âprement disputé. Mais, qu’ils se rassurent sur mon compte, je vais l’exploser et le battre d’une manière ou d’une autre.»

Apport de Gris Bordeaux dans sa préparation

«Entre Gris et moi, il n’y a pas objet de polémique. Il n’attend jamais le jour J du combat pour se manifester à mes côtés. Il a toujours été présent, et c’est ça qui est essentiel pour moi. J’en profite pour lui dire merci du soutien sans faille, ainsi qu’à tout mon staff et aux pensionnaires de l’écurie de Fass, eux tous qui veillent sur moi depuis que le combat a été annoncé, puis ficelé. Ils m’ont beaucoup épaulé, aussi bien lors des entraînements qu’en dehors. Je les remercie du fond du cœur.»

Combattivité et endurance

«Le jour, c’est un combat sans merci que je vais lui livrer. Je vous le dis maintenant : je vais le démonter, l’exploser, le battre. En gros je vais me jeter sur lui et l’é- clater. Sur le plan endurance, je me sens en forme et physiquement bien préparé. Comme il faut. J’ai eu à faire à de bons spé- cialistes, et je sais que j’ai appris beaucoup de choses auprès d’eux. Ils m’ont offert les clefs qui vont me permettre de me défaire facilement de Pakala le jour j. Vous verrez. De toutes façons, je n’ai de cesse de solliciter les prières de mes chefs religieux et coutumiers, et d’adresser un vibrant un appel aux autorités de la Médina, de Fass-Gueule Tapée, afin qu’elles viennent en aide à mes nombreux supporters, notamment pour l’octroi de billets d’entrée au stade. Car ce sera un combat explosif que mes fans ne voudraient en aucune manière rater. Ils sont à mes côtés nuit et jour et le jour j encore plus».

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.