Le directeur du FBI James Comey et son homologue de l’Agence nationale de sécurité (NSA) Mike Rogers sont entendus ce lundi 20 mars par la commission du renseignement de la Chambre des représentants. Une audition publique et sous haute tension qui porte sur des questions qui empoisonnent depuis des semaines la vie politique américaine : les relations entre la Russie et l’équipe de Donald Trump, ainsi que les accusations d’écoutes du président par son prédécesseur Barack Obama. Le directeur du FBI évolue sur un terrain miné.

commenter via facebook

commenter via facebook