L’administration Trump s’en prend à l’agence de protection des consommateurs mise en place après la crise des subprimes par Barack Obama. Après la remise en cause de l’obligation faite aux banques d’agir dans l’intérêt des clients, c’est une nouvelle phase de la politique de dérégulation de la finance voulue par la Maison Blanche.

commenter via facebook

commenter via facebook