Khalifa Sall

28 avril 2017
256 Views

Ce n’est pas demain la veille pour le maire de Dakar Khalifa Sall. La Chambre d’accusation a mis en délibéré à la date du 2 mai prochain sa demande de liberté provisoire. Dans la foulée, la requête aux fins d’annulation de la procédure introduite par ses avocats a été a été renvoyée au 4 mai prochain pour plaidoiries. Le mois de mai risque d’être en tout cas très décisif pour l’édile de la capitale qui est actuellement en détention préventive à la Maison d’arrêt de Rebeuss. C’est dans le cadre de l’affaire dite de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar. L’État du Sénégal s’est même récemment constitué partie civile dans cette affaire où Khalifa Sall est poursuivi entre autres, pour association de malfaiteurs et détournement de deniers publics portant sur la rondelette somme de 1,830 milliard Cfa.

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.