La Cap devant le micro de la contestation – Les vraies raisons de la marche d’aujourd’hui

3 mai 2017
304 Views

La Coordination des Associations de Presse (Cpa), qui regroupe les grands ensembles des organisations de médias au Sénégal croit savoir que l’heure est grave. A l’en croire, il existe nombre de problèmes qui assaillent les médias et qui pour noms une liberté de la presse menacée, une gestion solitaire de la Maison de la presse, la situation sociale des travailleurs des médias ou encore le Code de la presse.

 

Par Abdoulaye Mbow

La Coordination des Associations de Presse (Cpa) n’a pas porté de gants pour revenir sur nombre de difficultés qui frappent de plein fouet les médias de manière générale. Les listant, les membres de faire allusion à l’environnement économique, la situation sociale des travailleurs, les menaces sur la stabilité du pays, la gestion de la Maison de la Presse et le Code de la presse. Les membres de ladite organisation de dire que la liberté de presse qui est menacée au Sénégal. «Depuis près d’une décennie, aucun acte structurant n’a été posé pour organiser, encadrer le secteur de la communication, notamment des médias. Une stratégie du pourrissement est savamment entretenue. À cet effet, la presse vit une crise multiforme avec des incidences néfastes sur son avenir et le devenir de la stabilité politique et sociale du Sénégal», ont dit les membres de la Cap.

A propos de l’environnement économique des médias, ils laissent entendre que «les entreprises de presse connaissent une crise qui se caractérise par une situation de quasi faillite. Beaucoup d’entreprises de presse sont aujourd’hui en cessation de paiement et ne peuvent honorer ni factures des fournisseurs, ni leurs obligations envers les travailleurs, encore moins leurs obligations fiscales.» Arguant que «plusieurs médias ferment, certains à peine nés», selon eux, «les conséquences d’une telle situation de crise font que la presse est de plus en plus sous influence de différents lobbys. Ce qui est dangereux pour la démocratie dans n’importe quel pays.»

Poussant le bouchon plus loin, la Cap avertit : «Ainsi, certains journalistes délaissent le métier dans le meilleur des cas. Et dans le pire des cas, ils sont exposés à la corruption. On constate désormais des relents de presse très partisane, ethniciste et/ou de connivence avec différends lobbys.»

Par ailleurs, ils ont rappelé qu’il Il faut rapidement des rencontres sérieuses sur la question relative à la publicité «avec des règles très précises et transparentes.» Des concertations qui devraient déboucher vers la réforme de la loi 83-20 du 28 janvier 1983 sur la publicité. Non sans aborder la lancinante problématique de l’aide à la presse. «L’aide en soi est problématique. Non seulement les 700 millions FCFA alloués annuellement aux organes de presse sont insignifiants, mais sa répartition constitue une vraie nébuleuse. La loi est bafouée par le ministère de la Communication qui est supposée la faire appliquer», ont défendu les membres de la Cap.

Concernant la gestion de la Maison de la Presse, ils font remarquer qu’elle révèle encore «une fois de plus un manque de considération de l’État vis à vis des professionnels des médias. Dans tous les pays du monde, les Maisons de la Presse sont gérées par les organisations professionnelles ou en concertation avec elles.» A les en croire, «une concertation initiée par le ministère de la Communication d’alors avait élaboré les principes de la gestion de la Maison de la Presse, son organigramme, la désignation de son Administrateur, etc. Depuis, le ministère de la Communication a fait table rase de cette concertation et initié une gestion autoritaire de la Maison de la Presse.»

Il faut rappeler que la Cap regroupe les grands ensembles des organisations de médias au Sénégal dont l’Association des Professionnels de la Presse en Ligne, le Conseil des Diffuseurs et Éditeurs de Presse du Sénégal, le Comité d’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias ou encore le Syndicat national des Professionnels de l’Information et de la Communication.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.