La vérité sur les animateurs polyvalents

9 mai 2017
338 Views

Pour rappel, lors du Conseil interministériel du 26 septembre 2014, consacré à la rentrée scolaire, la Directrice générale de l’ANPECTP avait évoqué le problème du recrutement des Animateurs polyvalents bénévoles dont les profils ne répondaient plus aux nouveaux critères de recrutement fixés par l’arrêté ministériel n°0041882 MEN. C’est ainsi qu’après des échanges nourris entre les ministères concernés, la décision d’étudier le cas des Animateurs polyvalents par le Comité de recrutement du personnel enseignant, a été prise. Ainsi, le comité avait proposé au Premier ministre de prendre en charge la question, selon le schéma ci-après : Formation au CRPFE de 200 agents en 2016 et recrutement desdits agents en janvier 2017 ; Formation des 219 agents restants, au CRPFE en 2017 et recrutement desdits agents en janvier 2018. La 1ère cohorte a été envoyée en formation en 2016. Après la proclamation des résultats, le dossier de ces 200 Animateurs polyvalents a été transmis au ministère de l’Education nationale pour leur prise en charge. A ce jour, sur les 219 AP prévus pour la cohorte de cette année, seuls 162 sont pour le moment inscrits. Cependant, note le communiqué les 19 Animateurs polyvalents en question ne figurent pas sur la liste initiale des 419, même si par ailleurs, ils revendiquent le statut d’Animateurs polyvalents bénévoles, ayant passé beaucoup d’années dans les Cases des Tout-Petits. En définitive d’après Thérèse Faye, l’Etat ne leur doit aucun franc.

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.