Le cas des animateurs polyvalents

9 mai 2017
173 Views

Hier, des animateurs polyvalents ont improvisé un bref sitin devant la direction de l’Agence nationale de la Cases des Tout-Petits. Venus de l’intérieur du pays, ils étaient accompagnés de Guy Marius Sagna de la coalition Non aux Ape. Reçus en audience par la Directrice générale de l’Agence Thérèse Diouf Faye, ils réclament 4 mois de salaire et l’intégration de certains d’entre eux dans la cohorte en formation pour leur permettre de rejoindre la Fonction publique conformément à la circulaire du Premier ministre qui voulait que 419 volontaires en service jusqu’en 2011 soient recrutés D’après le communiqué de l’Agence, ces 19 animateurs polyvalents en activité dans des Cases des Tout-Petits, sont venus devant les locaux de la Direction générale de l’Agence nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits, pour demander leur prise en charge dans la formation continue diplômante des Animateurs polyvalents (FCDAP) qui se déroule actuellement au Centre régional de formation des personnels de l’éducation (CRFPE) de Kolda. Malgré le caractère improvisé, ils ont été reçus par Thérèse Faye qui a promis de faire un plaidoyer auprès du Premier ministre. Après avoir pris congé, elle se rend compte que l’information faisant état de manifestation de soutien aux volontaires circulait sur le net, sur la page de Guy Marius Sagna. De quoi susciter la colère de Thérèse Faye.

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.