Le «gualgual» de l’opposition

20 mai 2017
343 Views

Les références à la lutte sénégalaise s’invitent de plus en plus dans le discours politique au Sénégal. Les leaders de l’opposition, lors du rassemblement de Mankoo Taxawu Sénégal hier, ont affiché leur volonté « de terrasser «Niangal» en 2017 puis en 2019». A en croire Mamadou Lamine Diallo du Mouvement Tekki, cette tache ne sera pas très difficile dans la mesure où Macky Sall a déjà chuté. D’après lui, le patron de l’Apr est sur 3 appuis et qu’il ne reste qu’à le terrasser définitivement. Dans la même lancée, Modou Diagne Fada de Lrd /Yeesal soutient que la victoire de l’opposition lors des législatives sera un premier «gualgual» (croc en jambe en français) fait à Macky Sall. Et en 2019, il ne restera qu’à soulever l’autre jambe pour lui faire mordre la poussière, affirme le président du Conseil départemental de Kebemer.

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.