Les corps toujours pas encoure livrés à la famille

15 mai 2017
245 Views
Les obsèques des 5 enfants morts dans l’incendie à l’Unité 17 des Parcelles assainies, initialement prévues hier, vendredi 12 mai, n’ont pas finalement eu lieu. Accompagné de gardes pénitentiaires, le père des victimes a été reconduit en prison sous les cris et les larmes des proches et autres riverains. Cependant, certains jeunes présents à la maison mortuaire, ont menacé de mort tout journaliste qui oserait s’approcher des lieux du drame.
A l’Unité 17 des Parcelles assainies, plus précisément au quartier où résidaient les 5 enfants morts dans l’incendie de leur maison, la consternation gagne toujours les populations. On cherche toujours les mots pour s’expliquer ce qui s’était passé cette matinée du lundi dernier dans ce populeux quartier de la commune des Parcelles. La stupeur se lit encore sur les visages des riverains et autres proches de la famille éplorée, venue pourtant nombreux assister aux obsèques des 5 enfants arrachés à l’affection de leurs parents et autres amis par un incendie.

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.