LETTRE DE MOUTH BANE A L’OPPOSITION «présenter plusieurs listes c’est trahir le peuple»

6 mai 2017
245 Views

Par Ahmed Bachir NDIAYE  

 Le président de la Coalition «Jubanti Sénégal», Mouth Bane, à  poser des actes pour la mise en place d’une liste commune de l’opposition aux prochaines élections législatives.  Le membre  du  pool des Indépendants  indique même être «le facilitateur principal». C’est dans cette logique qu’il a rencontré des leaders comme Idrissa Seck, Omar Sarr, Gackou, Mamadou Lamine Diallo, Mamadou Diop Decroix, en plus d’avoir parlé avec Karim Wade. Cela en plus de la lettre qu’il a envoyé le 18 février aux membres du Front Manko Wattu Sénégal. Dans cette lettre de sensibilisation, Mouth Bane dépeint un tableaux sombre de la gestion de Macky Sall. Notamment sur le plan de la gouvernance publique, la justice et l’économie. «Chers  frères  leaders  de  Mankoo,  nous  n’avons  pas  le  droit  de  décevoir  le  peuple  sénégalais qui  porte  un  grand  espoir  à  ce  Front.  Nous  sommes  à  quelques  mois  des  élections  législatives, la  majeure  partie  du  peuple  souhaite  voir  Mankoo  mettre  en    place  une  liste  commune  dans laquelle  on  verrait  tous  les  leaders  des  grandes  formations  politiques  de  l’Opposition (…) Assumons  nos  responsabilités  devant  le  peuple  sénégalais  et  devant l’histoire.  Les  multiples  listes  d’une  opposition  divisée  seront  considérées  comme  une trahison  par  ce  peuple  qui  aura  du  mal  à  choisir  face  à  une  pléthore  de  listes géographiquement  et  structurellement  déséquilibrées,  sans  envergure,  dirigées  par  des  leaders éparpillés  et  qui  risquent  de  sortir  de  ces  élections  humiliés  par  une  victoire  incontestable  de la mouvance  présidentielle», a affirmé le président de la Coalition «Jubanti Sénégal».   Et de poursuivre, «les  grandes  formations  politiques  locomotives  de  Mankoo  doivent  s’asseoir  autour  d’une table  pour  discuter  et  trouver  une  solution  en  vue  d’aller  aux  élections  ensemble.    Si  ces leaders de  Wattu n’ont pas réussi  à  dominer  leur  égo, à  oublier leurs  anciennes fonctions, leur rang  social,  leurs  anciens  différents  partisans,  en  s’unissant  pour  l’intérêt  national,  ils  ne mériteraient  pas  la  confiance  des  sénégalais  ni  en  2017  ni  en  2019  ni  en  2024.  Cela  sera  aussi une  preuve  qu’ils  sont  dans  l’incapacité  d’unir  le  peuple  sénégalais». Bane se dit convaincu que «en un temps record, Mankoo  a  enregistré  des  victoires  politiques  stratégiques  face  à  un régime  aux  abois  hanté  par  la  peur  de  perdre  le  pouvoir  dont  l’unique  recours  demeure  le terrorisme  et  l’intimidation (…) Ces  victoires  acquises  de  hautes  luttes  politiques  ont  été  possibles  grâce à  l’unité  sincère  qui  fonde  les  relations  entre  les  différentes  organisations  qui  composent  Mankoo  Wattu  Sénégal».

 

 

 

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.