Macky bombe le torse «Dans l’arène, je mets l’opposition Ko»

28 avril 2017
330 Views

Le Président Macky Sall, qui semble sûr de sa suprématie sur l’opposition, a fait savoir à l’occasion du lancement des travaux de modernisation de la Cité Baraka, hier, qu’il ne boxe pas dans la même catégorie qu’elle, et la mettrait Ko si jamais il descendait dans l’arène. Aussi, comme pour couper court aux batailles de positionnement qui minent son parti et sa coalition, Macky Sall a annoncé qu’il est le juge de l’opportunité du choix ou non des candidats à la dé- putation pour Benno bokk yakaar

Si le champ politique était une arène de lutte, Macky Sall n’attendrait pas de combattre pour s’autoproclamer roi. En lançant les travaux de modernisation de la Cité Baraka, hier, le Président Sall a fait allusion à l’opposition qu’il a jugée incapable de lui tenir tête pour les élections à venir. En direction des coalitions de partis qui s’activent à le rendre minoritaire à l’hémicycle, le Président Sall a fait savoir qu’il n’est pas leur égal. Mieux, pour le boss de Benno bokk yakaar, il a clairementsoutenu que l’opposition qu’il retrouverait dans l’arène sera mise Ko. Comme pour mieux minimiser la capacité de ses adversaires, Macky, dans un ton emprunt de pitié face aux leaders de l’opposition, a fait savoir qu’«il les laisse avec ses seconds couteaux». Le lancement des travaux de la modernisation de la cité Baraka a été aussi une occasion pour Macky Sall de souligner qu’il est le maître à bord de Benno, et que la figuration des responsables sur les listes à la députation de juillet prochain, lui incombe. Le Président Sall n’a pas fait cette remarque qu’aux seuls responsables de son parti, l’Alliance pour la République. Il s’est en même temps adressé à tous les leaders de Benno bokk yakaar qu’il a demandé de s’unir pour une large victoire de la coalition aux législatives. «De bons croyants ayant accepté le choix de Dieu» Pour ces ex opposants qui sont en train de le rejoindre par le système de la transhumance in- tégrale vers l’Apr ou le greffage par la mise en place de mouvements de soutien affiliés au parti du Président, Macky dira de tous ces derniers qu’ils sont de bons croyants, car ayant accepté le choix de Dieu de faire de lui le Président de la République. Pour rappel, le lancement des travaux en question a été pré- cédé de la signature du décret qui attribue le périmètre de la cité Baraka au projet de la modernisation de ce quartier de la Sicap Liberté 6 extension. Les travaux qui vont y être effectués sont prévus pour un montant de 20 milliards mobilisés à travers divers financements. En plus d’équipements de qualité, le Président Sall a déclaré que le quartier Baraka abritera des centres de formation en plusieurs domaines, un marché, un centre médical, une école, une mosquée etc.

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.