Manko Taxawu Sénégal durcit le ton 

16 mai 2017
208 Views

Réunis ce mardi 16 mai en conférence de presse au siège du Grand Parti, les leaders de la coalition Manko Taxawu Senegal ont réitéré leur ferme volonté de se mobiliser pour la libération sans condition de Khalifa Sall. Maintenant leur décision de battre le macadam vendredi prochain, au niveau du boulevard du général De Gaulle, ils assurent que cette manifestation d’envergure sera également l’occasion d’exiger un renforcement des libertés démocratiques, afin que le scrutin du 30 juillet prochain se déroule dans un climat apaisé. Les porte-parole du jour, Malick Gakou, Cheikh Bamba Dièye, Mamadou Diop Decroix et Héléne Tine ont laissé entendre, en substance, que «le chef de l’Etat, incapable de faire prospérer son chantage visant à faire renoncer au maire de Dakar à ses ambitions politiques, a tout bonnement pris ce dernier en otage en instrumentalisant la justice». Au-delà de ce constat, ils ont déploré le fait que Khalifa Sall soit coupé du monde, en ce sens qu’il n’a plus la latitude de recevoir les leaders politiques qui soutiennent sa cause, alors même que des tractations sont en cours pour nouer des alliances en vue d’imposer un régime de cohabitation à l’issue des élections législatives à venir. 

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.