Mimi… … La «Reine de l’echec»

6 mai 2017
558 Views

«Nous constatons avec regret que l’exPremier ministre, Aminata Touré dite Mimi, refuse de se plier à la réalité du terrain politique au Saloum où, manifestement la greffe et le parachutage ne tiennent pas. Après l’échec de sa tentative de percée, médiatisée, dans la région de Kaolack avec comme pré- texte fallacieux une histoire de parenté fictive, la Reine de l’échec de l’arène politique refait surface pour persister avec de nouveaux bras armés ». C’est Abdoulaye Khouma qui réagit ainsi. Pour ce responsable de la Cojer de Kaolack, «la reine de l’échec, tête de liste à Kaolack pour les prochaines législatives, il n’y a que Abdoulaye Mountakha Niasse pour faire une proposition aussi renversante».  «Comment quelqu’un qui a échoué partout, de la Primature aux élections locales durant lesquelles elle a été laminée par Khalifa Sall à Grand-Yoff, en passant parleministère de la Justice, peut-il prétendre diriger la liste des responsables du Saloumqui ont toujours gagné partout ? »,s’interroge Khouma. « nousinvitonsAbdoulaye Mountakha Niasse à rester à sa place de militants et à se tenir prêt pour s’activer dans la mobilisation lors des accueils», conclut Abdoulaye Khouma

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.