Moustapha Diakhaté à Aliou Sall «S’il y a complot, qu’il s’en prend à son grand-frère»

2 mai 2017
467 Views

 

Moustapha Diakhaté, s’en est pris à Aliou Sall, maire de Guédiawaye qui s’est rétracté suite à la décision prise par Macky Sall de l’exclure des listes pour les législatives, non sans défendre qu’il y a un complot contre lui, orchestré depuis le palais. Ce qui a fait réagir le président du groupe parlementaire de Bennoo Bokk Yaakaar qui lui a fait savoir qu’il ne devra s’en prendre qu’à son grand-frère.

Par Abdoulaye Mbow (actunet.sn)

L’épisode Aliou Sall est loin de connaitre son épilogue. Le petit-frère du Président Macky Sall ayant récemment fait savoir qu’il n’accepte plus la décision de ce dernier de l’exclure des listes des législatives. Allant plus loin, il a même affirmé qu’il y a un complot orchestré contre lui depuis le palais présidentiel. Ce qui a fait réagir Moustapha Diakhaté. «S’il parle de complot, il ne doit s’en prendre qu’à son grand-frère et le pointer du doigt. Car, parler de complot, voudrait dire que c’est son grand-frère qui a comploté contre lui», a dit M. Diakhaté.

Le président du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar d’aller plus loin en clamant ceci : «Il doit savoir raison garder. Et, je dis que Macky Sall nous a un peu offensé en nous amenant son petit-frère, parce qu’au moment où des gens menaient le combat contre la liquidation de son grand-frère, personne ne connaissait Aliou Sall. Au moment où les gens se battaient pour faire de son grand-frère Président de la République, personne ne connaissait Aliou Sall.»

Sans sourciller, il monte au créneau en demandant à Macky Sall, président de l’Alliance pour la République (Apr) d’exclure son petit-frère, si jamais il s’aventure à déposer une liste parallèle. Non sans inviter le maire de Guédiawaye à descendre de son piédestal.

Abdoulaye Mbow (actunet.sn)

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.