La cour suprême gambienne a reporté, hier, en mai prochain, l’examen du recours en annulation des résultats de la dernière présidentielle en Gambie consacrant Adama Barrow, nouvel homme fort du pays. Le parti, la Aprc, de Jammeh avait appelé ses partisans au rassemblement. Et ce fut une démonstration de force. Et peut-être que c’est un tournant dans ce bras de fer où le Peuple de Jammeh semble s’être trouvé un nouvel ennemi : le Sénégal !

commenter via facebook

commenter via facebook