Avec sa technique reconnue, Kouly Diop aurait pu assurer le rôle de milieu relayeur qui manque tant à Aliou Cissé, mais ses prestations à demi-teinte n’ont pas convaincu ce dernier.

Son talent et sa technique ne souffrent d’aucune contestation, pourtant Papa Kouly Diop ne parvient pas à convaincre totalement le sélectionneur national, Aliou Cissé. Le natif de Kaolack (19 mars 1986), titulaire dans la Tanière lors de la débâcle à Mongomo (Guinée Equatoriale 2015), a disparu petit à petit des plans de l’ancien capitaine des Lions. Après une longue absence en équipe nationale, il réapparaît en juin 2016 contre le Burundi, à Kigali, en éliminatoires de la Can 2017.

commenter via facebook

commenter via facebook