THIERNO A. SALL REÇOIT IDY VENU LUI PRÉSENTER SES CONDOLÉANCES – Au nom du combat contre l’injustice

15 mai 2017
131 Views

Le patron du Parti Rewmi, Idrissa Seck, était chez le responsable communal de l’Apr à Thiès, Thierno Alassane Sall, pour lui présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de son père. Après avoir accepté les condoléances d’Idy, l’ex-ministre de l’Énergie a tenu à rappeler que son père était une personne qui n’a jamais toléré l’injustice.

Idrissa Seck entretenait des relations de père à fils très respectueuses avec le père de Thierno A. Sall. Il était presque comme son fils et allait souvent lui rendre visite. Pendant les moments difficiles, feu Ah- med Tidiane Sall, avait l’habi- tude d’encourager Idrissa Seck pour lui rehausser le moral. Compte tenu de ces relations amicales qu’il a d’ailleurs tou- jours entretenues avec la famille de Thierno A. Sall, le patron du Rewmi a tenu à accomplir un geste de reconnaissance envers le père Ahmed Tidiane Sall, rappelé à Dieu il y a environ un mois. Le patron du Parti Rewmi de souligner qu’«en de pareilles circonstances, le fidèle musul- man doit accepter cette volonté divine. Nous l’acceptons et prions pour que Dieu le Tout puissant accueille dans son pa- radis, notre père qui faisait partie des plus éminents guides reli- gieux de ce pays». L’ancien mi- nistre de l’Énergie a, quant à lui, confirmé les relations de père à fils qu’Idrissa Seck en- tretenait avec son défunt père avant de le remercier. Toutefois, il a tenu à rappeler que son père était épris de justice. «Il (Ndlr : feu Ahmed Tidiane Sall) n’aimait pas l’injustice. Il ne faisait pas de la politique. Mais à chaque fois qu’une si- tuation d’injustice se posait, notre défunt père nous faisait comprendre que c’était un devoir de combattre l’injustice». Tou- jours selon lui, c’est ce combat contre l’injustice qui l’a encou- ragé à s’investir dans l’arène politique. «Je ne voudrais pas que les gens me mettent dans le camp de ceux qui font de la po- litique politicienne. Mais face à l’injustice et devant n’importe qu’elle situation, d’où qu’elle puisse venir, c’est un devoir su- prême qui fait partie des plus grands devoirsreligieux de com- battre l’injustice. C’est pourquoi, lorsque le patron du Rewmi avait des problèmes, tout Thiès s’était mobilisé comme un seul homme pendant ces moments difficiles pour le soutenir», pré- cise-t-il. L’ex-ministre Thierno A. Sall a accepté les condoléances du patron du Parti Rewmi tout en le remerciant de s’être personnellement déplacé pour montrer à toute la famille qu’il partageait avec elle ces moments difficiles. «Je ne fais que suivre, dit-il, le chemin tracé par mon père. C’est un chemin marqué par l’amour du travail et de la discipline».

La Tribune

Contactez-nous

Dollars



Rectangle




Leave a Comment

Your email address will not be published.